De nombreux OM se demandent où en est la reconstruction de F1ZPL, suite à la panne du 4 mai dernier.

La panne est très importante : Carte mère de F1ZPL HS, données partiellement visibles. Je rappelle que ce serveur est en route depuis 5 ans 24h/24 et a été donné au DR@F tout comme l’onduleur et les cavités VHF. Le GRAC et F5KTR offre depuis plusieurs années l’hébergement de cette machine et l’accès à Internet.

Je remercie ici tous les contributeurs et les membres du DR@F pour ce beau projet qui est lancé depuis plusieurs années et qui nous à permis d’obtenir une nouvelle réglementation ouverte à tous les modes numériques de puis 2013 😉

Non, D-Star n’est pas mort et F1ZPL non plus. Il a été plongé dans le coma artificiel pour réduire sa souffrance … et permettre de retrouver ses données. Dans ces données, sont enregistrés les terminaux des OM sur le réseau US-TRUST. Il ne faut pas recréer d’accès sur une autre passerelle, sinon il y aura un conflit et vous risquez de ne plus avoir accès au réseau.

Un premier communiqué a été fait le 30 mai. Nous avions reçu l’aide de plusieurs OM pour un nouveau serveur. Un serveur HP Proliant GL380 G5 a été choisit et le Hardware est maintenant de classe “DataCenter” (2 CPU 3GHz, 5Go RAM, 280 Go HDD en RAID 5, double alimentation, etc …).

Depuis, plusieurs tentatives pour relire les données de la Base Postgres ont échoué. C’est cette tâche qui prend du temps. Nous avons trouvé à Friedrichshafen, une aide de la RSGB et des administrateurs du réseau US-TRUST, pour obtenir un double des indicatifs Français à recharger dans F1ZPL une fois qu’il sera reconstruit.

C’est l’équipe DMR-Europe nouvellement constituée, qui nous aide actuellement à reconstruire F1ZPL. Merci de ne pas tirer sur l’ambulance 😉

Voici les actions en cours et l’état d’avancement :

  • Changer le hardware pour un serveur classe Datacenter : Fait
  • Extraction des données de l’ancien disque dur : Echoué => Extraction de USTRUST pour rechargement à la fin de la reconstruction
  • Reconstruction de F1ZPL avec CENTOS 5.10 (32bit) : Fait
  • Installation de la GW ICOM G2 : En cours
  • Rechargement des données US-TRUST (indicatifs enregistrés sur le réseau)
  • Contacter les OM enregistrés, pour leur donner l’accès (nouveau mot de passe)
  • Installation dans la baie radio chez F5KTR

Tests, mise en route Il sera temps ensuite de faire le point sur cette machine et combler les lacunes : Sauvegarde des données, deuxième ou troisième administrateur, amélioration de la couverture et du bilan RF. Tout ceci ne peut être fait que par des personnes ayant de très bonnes connaissances en technologie des relais, cavités, analyse de spectre, linux, etc …

The following two tabs change content below.
Radioamateur depuis les années 90, j'ai commencé par faire quelques expérimentations en BLU. J'ai beaucoup appris avec le hack d'équipements de radiotéléphonie pour créer des répéteurs FM. J'ai découvert le numérique avec le P25 en 2002 à Dayton. Avec un groupe d'amis (F4ACD, F1UOT), nous avons créé l'association DR@F en 2009 pour faire évoluer la réglementation. Nous avions alors obtenu satisfaction en 2013, avec un accès pour tous les radioamateurs au numérique et aux connexions Internet.