des-militaires-de-la-securite-civile-interviennent-en-haitiPhoto (c) Ministère de l’Intérieur – Sauvetage Haïti 2010

Hamnet et Sécurité Civile : Les derniers kilomètres

Lors du meeting sur Hamnet chez F6KKR le 13 décembre, il était convenu de trouver un projet pilote sur le thème de la sécurité civile.

Voici la proposition du DR@F :

En tant que radioamateurs tout le monde peut contribuer à ce projet pilote, car nous avons tous les éléments dans nos mains 😉 Nous parlons ici volontairement de sécurité civile au sens large, car vous devez savoir que tous les radioamateurs sont susceptibles d’agir lors d’une catastrophe naturelle : Selon la nouvelle réglementation des services amateur, les tiers non radioamateurs peuvent utiliser nos équipements et nos fréquences. Notre nouvelle réglementation nous permet de connecter un ROP (Réseau Ouvert au Public). C’était un point très important lors des négociation que le DR@F a entreprit avec l’administration depuis 2009, et sur lequel notre association s’est battu.

Aujourd’hui c’est possible, il reste simplement à préciser les conditions. Les “derniers kilomètres” sont la zone à couvrir par nos ressources. Ensuite, nous pouvons connecter le premier point internet disponible pour passer les messages. C’est à notre avis le but le plus évident.

Il est possible de réaliser un but simple de transmission de messages avec toutes les technologies actuelles : En HF, VHF et UHF avec des outils comme FLDIGI, Winlink, DRtas, APRS, DPRS, DMR, D-STAR, et en jouant finement sur les caractéristiques de propagation des gammes de fréquences : Nous pensons au NVIS par exemple, qui permet de couvrir une zone de 500 km sur les bandes basses et d’obtenir de bon résultats (le 5MHz sera déterminant dans l’avenir) … Il faudra certainement penser à la résilience du réseau Hamnet : Il s’agit de penser à une autonomie de 24 à 48 heures et un maillage qui permet de trouver une nouvelle route, si un lien est cassé. Il faudra penser à l’énergie et le moyen de consommer le moins possible. Il y a tant de chose à découvrir.

Il nous manque un but commun. Ce but pourrait bien être un projet de sécurité civile pour une application simple de transmission de messages texte depuis une zone sinistrée, vers Internet, en utilisant des ressources rares en énergie, un faible encombrement et une très grande mobilité.

Le DR@F vous propose donc de nous donner un objectif simple pour ce pilote : Transmettre un message texte par toute technologie disponible sur toute bande et rapidement exploitable depuis un terrain où il n’y a pas d’énergie et de moyen de télécommunication.

The following two tabs change content below.
f1shs
Radioamateur depuis les années 90, j'ai commencé par faire quelques expérimentations en BLU. J'ai beaucoup appris avec le hack d'équipements de radiotéléphonie pour créer des répéteurs FM. J'ai découvert le numérique avec le P25 en 2002 à Dayton. Avec un groupe d'amis (F4ACD, F1UOT), nous avons créé l'association DR@F en 2009 pour faire évoluer la réglementation. Nous avions alors obtenu satisfaction en 2013, avec un accès pour tous les radioamateurs au numérique et aux connexions Internet.
f1shs

Derniers articles parf1shs (voir tous)