Notre demande au REF d’insertion de notre droit de réponse à propos des réseaux numériques a été rejetée. C’est très regrettable, car cela ne permet pas d’ouvrir un débat constructif.

Suite à notre droit de réponse, nous souhaitions préciser que c’est le secrétaire du REF, F1AGR qui est venu nous voir pour nous proposer cette idée. Nous ne connaissions pas l’agenda du rendez vous, mais nous avions quand même invité F1AGR à déjeuner. Cette idée de traitement par lot avait été initialement proposé par le DR@F à F1TE à la suite de la TRR. Ce n’était qu’une hypothèse de travail qui demandait d’être vérifiée techniquement, qui devait aussi être compatible avec nos engagements et décidée par le bureau du DR@F. Il n’y avait aucun engagement du DR@F à ce propos, et nous avions bien expliqué au REF les conditions de succès de cette hypothèse.

Après vérification, nous n’avions pas pu confirmer techniquement la faisabilité de cette hypothèse de travail. De la même manière, nous ne pouvions pas accepter que des radioamateurs puissent faire une demande sans montrer la copie de leur licence CEPT alors que d’autres devaient le faire. Ce “passe-droit” était discriminatoire et était aussi sous la condition d’être membre du REF. Il y avait donc plusieurs raisons qui ne pouvaient permettre la validation de cette idée. Enfin, ce type de décision est prise par le bureau et non par son seul Président.

C’est ce que nous avons expliqué au REF et à F1TE en particulier, avant que son “communiqué” soit diffusé.

L’accès aux réseaux numériques est libre et les demandes d’ID-CCS7 sont gratuites et égal pour tous, sans aucune autre condition que la vérification de la licence CEPT du demandeur.

The following two tabs change content below.
f1shs
Radioamateur depuis les années 90, j'ai commencé par faire quelques expérimentations en BLU. J'ai beaucoup appris avec le hack d'équipements de radiotéléphonie pour créer des répéteurs FM. J'ai découvert le numérique avec le P25 en 2002 à Dayton. Avec un groupe d'amis (F4ACD, F1UOT), nous avons créé l'association DR@F en 2009 pour faire évoluer la réglementation. Nous avions alors obtenu satisfaction en 2013, avec un accès pour tous les radioamateurs au numérique et aux connexions Internet.
f1shs

Derniers articles parf1shs (voir tous)