Nous travaillons avec F6CNB Rémi pour basculer F1ZPL sur Hamnet. Les travaux de préparation sont en cours et nous devrions pouvoir reconnecter la passerelle d’ici le 28/04/2016.

La team Hamnet IDF avec F6CNB Rémi prépare actuellement le routeur pour accueillir F1ZPL et son réseau spécifique. Ce réseau est un peu particulier et date de la création de la première passerelle ICOM G2 en France. La particularité de cette configuration est un réseau en classe A (10.0.x.x) qui doit être créé devant l’interface eth0 et avant toute connexion avec Internet. Ensuite, une deuxième interface eth1 connecte le contrôleur ICOM ID-RP2C.

Le réseau 10.0.x.x permet aux utilisateurs de créer leur terminaux et qu’ils puissent être reconnus sur toutes les autres passerelles. Chacun des utilisateurs enregistrés se voit assigner un groupe d’adresses IP. L’utilisateur ne voit pas ces adresses IP, mais il peut à tout moment créer jusqu’à 8 terminaux DSTAR dans cette plage. En partageant ces @IP avec toutes les autres passerelles, les terminaux sont capables de retrouver leur route au travers d’Internet et de réaliser ce que l’on appelle le “Callsign Routing”.

Oui, c’est une technologie lourde. Elle a été longuement remise en cause, mais il reste encore pas mal de passerelles ICOM G2 et il faut en tenir compte.

Depuis quelques années, IrcddB propose une autre façon de connecter les terminaux DSTAR au travers d’un réseau IRC (Internet Relay Chat). IrcddB permet de s’affranchir du serveur sous CENTOS et de la base Postgres assez lourde, d’éviter l’utilisation d’un réseau spécifique et contraignant (10.0.x.x), d’un routeur dédié et d’avoir obligatoirement deux interfaces Ethernet. C’est la raison pour laquelle ircddB a eu beaucoup de succès : Plus simple, plus ouvert, et moins cher.

Ainsi, l’expérience montre encore aujourd’hui avec IrcddB, DMRPlus et Brandmeister, que les réseaux numériques radioamateur évoluent. Ils seront toujours en évolution. Les “early adopters” devront toujours se remettre en cause pour avancer.

Un jour peut être que cette passerelle sera devenue obsolète … Mais pour le moment, le DR@F offre se service gratuit à tous 😉

Merci à Rémi F6CNB, F5KTR et Jacques F6INI pour leur gentillesse et le temps qu’ils passent pour la communauté.

The following two tabs change content below.
f1shs
Radioamateur depuis les années 90, j'ai commencé par faire quelques expérimentations en BLU. J'ai beaucoup appris avec le hack d'équipements de radiotéléphonie pour créer des répéteurs FM. J'ai découvert le numérique avec le P25 en 2002 à Dayton. Avec un groupe d'amis (F4ACD, F1UOT), nous avons créé l'association DR@F en 2009 pour faire évoluer la réglementation. Nous avions alors obtenu satisfaction en 2013, avec un accès pour tous les radioamateurs au numérique et aux connexions Internet.